Skip to main content.

Le blog de la Côte Basque

TOP 14 - Jean Dauger va déborder de passion
Le derby Bayonne - Biarritz, un match retour qui suscite plus d'engouement que la version match aller...

C’est vrai que le premier derby avait tourné court, pour ne pas dire à la démonstration biarrote… C’était dans la moiteur d’un mois d’août, avec un 15 de l’Aviron assoupi qui semblait plongé dans le noir. Le score de 54 à 0 avait l’allure d’une gifle mais elle n’avait pas réussi à sortir les bayonnais de leur torpeur estivale...

Tout le monde se souvient qu’il avait fallu attendre la mi-septembre et la venue de Montpellier à jean Dauger pour voir l’Aviron sortir enfin la tête du trou. Depuis, les bayonnais ont refait surface avec l’arrivée de Jean Pierre Elissalde, un paquet d’avant retrouvé et surtout une défense qui ne multiplie plus les erreurs. Et les 3 victoires alignées ces dernières semaines ont redonné moral et cohésion à un groupe qui jusque là doutait beaucoup de ses capacités. Le dernier succès de Montauban marqué par deux essais et un retour au score en 2e période a même fait tomber les derniers complexes à tel point que certains rêvent d’un exploit devant le champion de France…

Mais les bayonnais savent que l’histoire de 2004, cette victoire historique en terre biarrote, ne va pas se répéter par un simple coup de baguette magique ; Les biarrots vont aligner leur meilleur quinze et des joueurs motivés qui ne vont pas refaire l’erreur de mésestimer leur voisin.

Un BO qui samedi dernier a passé 6 essais à Narbonne, qui a retrouvé ses jambes en attaque et qui n’a rien perdu dans le secteur de la conquête et de la défense. Pour surprendre le BO et tenter de rééditer le succès de l’an dernier (victoire 10 à 9), il faudra aux bayonnais une envie décuplée, un paquet d’avant très en souffle et un bon coup de pouce de la météo (un terrain détrempé qui pourrait niveler les valeurs, ce fut le cas l’an dernier).

Reste que Jean Dauger va se remplir à ras bord et déborder de passions. Ce derby retour a bien plus de saveur que celui du mois d’août. De saveur et aussi d’enjeu : Pour le BO, une victoire à Bayonne représenterait un pas décisif vers les demi finales et pour Bayonne un quatrième succès consécutif pourrait les faire sortir de la zone rouge des reléguables.

Rendez vous fixé à 20h30 au stade Jean Dauger ce vendredi soir.

Commentaires

Aucun commentaire

Ajoutez votre commentaire

Ce billet n'accepte pas les commentaires.